Il est nécessaire d'activer le Javascript pour naviguer sur ce site.

   Musique  et  société

Michel Faure
Son regard sur l'Histoire sociale de la Musique

Musique et société Liste des livres Musique et sociéte du Second Empire aux années vingt Table de matières

 

Musique et Sociéte du second Empire aux années vingt

autour du Saint-Saëns, Fauré, Debussy et Ravel

*

Table des matières  (Aperçu)

 

MISE EN PERSPECTIVE 11
 
LIVRE I : LA SOCIÉTÉ ET LES COMPOSITEURS 17
 
Chapitre I : CARRIÈRES ARTISTIQUES ET CONDITIONS MATÉRIELLES 19
 
Les écoles de musique privées et le Conservatoire national, la générosité
intéressée des mécènes, sens artistique et promotion sociale, goût artistique et arrivisme...
 
 
Chapitre II : INTÉRIORITÉ ET NÉVROSES SOCIALES 41
 
Le donjuanisme de Fauré, la sexualité problématique de Saint-Saëns et de Ravel,
la culpabilité sociale de Debussy
7
 
Chapitre III : ESTHÉTIQUE ET IDÉOLOGIES 60
 
A- Saint-Saëns : républicanisme de combat et éclectisme parnassien
B- Fauré : opportunisme républicain et esthétique de la distanciation
C- Debussy : nationalisme monarchique et sacralisation de l’art
D- Ravel : anarcho-bolchevisme et esthétique du pastiche
 
LIVRE II : LA SOCIÉTÉ ET LES ŒUVRES MUSICALES 91
 
Chapitre I : L'ÉCLAT ET LA PRÉCARITÉ DU TRIOMPHE BOURGEOIS 93
 
A- Prométhée ou le sacrilège du progrès (Les Noces de Prométhée,
Henry VIII, l’Ode à Horace, Le feu céleste)
 
B- La Chute de la maison Usher ou l’inconscient d’une classe sociale hantée
par l’idée de sa propre fin (la Danse macabre, Urbs Roma, les lézardes du château
d'Allemonde, Les Barbares, les servantes de Pelléas et les prétendants de Pénélope)
 
C- Samson et Dalila ou le pouvoir et l'amour en balance (l'antithèse religieuse et raciale ;
l'antithèse sexuelle et morale)
 
D- L'Indifférent ou le narcissisme des classes dirigeantes (Diane au bois, Botriocéphale..., Hamlet)  
 
Chapitre II : L'ÉMIGRATION DES CERCLES CULTIVÉS AU PAYS DES SONGES 135
 
A- La nostalgie des temps agraires : L'ouvrier ignoré ; l'artisan honoré ; le paysan flatté ; le pâtre vénéré  
B- Le paradis de l'enfance retrouvée : de la culture à la nature ; de la féerie populaire à la féerie bourgeoise  
C- Cythère ou le phalanstère de l'idéal : La résurgence des fêtes galantes ; les composantes de la fête galante (le cadre aristocratique, le clivage social) ; la signification historique des fêtes galantes  
 
Chapitre III : LE SECOND SOUFFLE DE LA BOURGEOISIE 197
 
A- Pallas-Athéné ou l'attente d'une renaissance classique : réhabilitation du sexe, redécouverte du corps,
Jeux olympiques renfloués, défenses des humanités, tragiques grecs de retour, nouvelles Panathénées
 
B- Pénélope ou l'ordre politico-social restauré à Ithaque  
C- Khamma ou le rachat de la collectivité par le sacrifice individuel : Catherine d’Aragon, Scozzone, Euridice, Jeanne d’Arc...  
D- La Française ou la communion par le sang  
 
LIVRE III : LA SOCIÉTÉ ET LE LANGAGE MUSICAL 239
 
Chapitre I : LA DÉSTABILISATION DU LANGAGE TRADITIONNEL 241
 
A- L'élargissement du champ de la mélodie : la mélodie et l’espace (Islam, Extrême-Orient, Espagne) ;
la mélodie et le temps (la bourgeoisie s’approprie les chansons anciennes des provinces et piège les êtres
au moyen de signes musicaux) ; le dynamisme mélodique de la bourgeoisie décroît avec son dynamisme social.
 
B- L’élargissement du champ de la modulation : maximalisation de l’expression et surchauffe
des harmonies ; émancipation simultanée des accords et des couleurs
 
C- L’assouplissement des rythmes et des formes : libération de la carrure classique, les formes musicales
bousculées sous la pression idéologique
267
 
Chapitre II : LA MUSIQUE AUX PRISES AVEC LE TEMPS 271
 
A- La conduite magique des retours : retour aux maîtres anciens (nos dramaturges classiques,
Bach et Mozart, Rameau et Couperin...) ; retour aux instruments et aux formes musicales de jadis
(le clavecin, les danses de l’Ancien Régime, le retour aux formes du XVIIIe siècle, le cyclisme et
le Da capo, le retour à l’harmonie classique et aux nuances en italien
285
B- L’esthétique de l’éthéré : le bon ton de l’oraison profane, l’entreprise de dédramatisation,
l’entrée au paradis du sublime, l’apothéose de la danse
296
 
CONCLUSION, NOTES, BIBLIOGRAPHIE, INDEX, TABLE 311